Actuellement dans ma pratique je vois une augmentation du nombre de patients de sexe féminin de tous âges qui cherchent la chirurgie pour améliorer l’apparence de leur région génitale. La labiaplastie ou nymphoplastie est une procédure qui permet de réduire la largeur des lèvres intérieures de la vulve.

Les lèvres intérieures de la vulve sont en forme d’aile de raie, avec un segment plus large au centre que se rétrécit à chaque extrémité. Si le segment central est suffisamment long, il peut dépasser les lèvres de l’extérieur, ce qui entraîne un bouton visible de chair qui est souvent d’une pigmentation plus foncée.

Les patients qui cherchent cette procédure sont motivés par des préoccupations fonctionnelles et esthétiques. Avec la facilité d’accès aux images sur internet et la tendance vers les poils pubiens rasés, les femmes sont de plus en plus conscientes de l’esthétique génitale. Les femmes qui cherchent la labioplastie ne veulent pas que les lèvres intérieures soient visibles au-delà des lèvres extérieures de la vulve. Les femmes sportives se plaignent souvent de l’inconfort pendant la course, le vélo ou l’équitation en raison d’un frottement excessif. Dans certains cas, la chair de l’intérieur des lèvres peut devenir problématique au cours des rapports sexuels, ou amener les femmes une certaine réticence à s’engager dans des activités intimes.

Comment se déroule une procédure de labiaplastie ?

Dans ma pratique, je supprime un segment de la partie la plus longue des petites lèvres. En position refermée, seule une cicatrice linéaire discrète demeure à l’écart de zones fonctionnellement importantes. Cette procédure est effectuée sous anesthésie locale et nécessite environ une heure à compléter. La période de récupération est d’environ trois semaines.

Veuillez contactez mon bureau si vous désiriez en savoir plus sur cette procédure.

Dre Sandra McGill
514-508-3900

Share this